Le plomb

Le plomb est un des premiers métaux découverts par l’homme. Beaucoup de civilisations anciennes l’ont utilisé. À titre d’exemple, les Sumériens les employaient pour sceller leurs amphores, tandis que les Égyptiens s’en servaient pour fabriquer des phares et des sels d’embaumement. Aujourd’hui, ce métal est toujours très utilisé du fait de ses caractéristiques uniques et surtout à cause de son faible coût d’extraction.

Vendu sur le marché international auprès de la London Metal Exchange, le cours du plomb est plus ou moins élevé car il atteint les 1 700 dollars la tonne. En général, le prix du plomb a connu une baisse plus ou moins importante pour cette année.

L’extraction du plomb

Le plomb est très répandu dans la croûte terrestre. Les filons de ce métal sont souvent localisés dans des strates peu profondes. Il est généralement très pur à l’état naturel, mais il arrive que le minerai est mélangé avec un peu d’argent, du zinc ou du cuivre.

Le plomb

Le procédé d’extraction est assez simple et ne fait pas intervenir trop de cycle d’épurement et de conditionnement. Il en résulte un faible coût de production, cependant ce métal est toxique pour la santé. Ainsi, les industriels dans ce secteur sont souvent tenus de protéger efficacement leurs employés.

Ses caractéristiques et ses utilisations

Le mot « plomb » vient du latin plumbum qui veut dire métal mou, il est en effet très malléable et également très ductile. Il servait à fabriquer des pièces métalliques aux formes complexes. De nos jours, il intervient dans le moulage de certains objets. De même, il entre dans la composition de certains alliages très employés dans la sidérurgie.

Le plomb

Les « plombages » dentaires ne contiennent pas de plombs contrairement aux idées reçues. D’ailleurs, ce métal a été banni des établissements de santé et du réseau de distribution des eaux du fait de sa toxicité. Il est aujourd’hui utilisé pour la fabrication de batteries, de verreries et de gaines de câble. Il dispose en effet d’une mauvaise conductibilité électrique et d’une bonne résistance à la corrosion qui lui permet ce genre de domaines d’applications spécifiques.

À part cela, le plomb ne laisse pas passer les radiations et est idéal pour l’isolation des centrales nucléaires et des chambres d’ionisation. Avec sa stabilité moléculaire, il absorbe les vibrations et a été utilisé pour la fondation de la charpente métallique de certains bâtiments pour ne citer que la gare ferroviaire Grand Central Terminal de New York.

Le marché du plomb

Plus de 5 millions de tonnes de plomb sont produites dans le monde chaque année, la Chine est le plus grand producteur et aussi le plus grand consommateur de ce métal. Cependant, de nombreux pays alimentent également une demande de plus en plus croissante du fait de la reprise économique.

Quoi qu’il en soit, le prix du plomb à la tonne avoisine en ce moment les 1 650 dollars américains. Le cours devrait partir à la baisse d’après les analystes. Chez les ferrailleurs, le prix du plomb au kilo est d’environ 0, 65 euro, tandis que les batteries au plomb sont achetés à à 0,30 e le kilo.