L’aluminium

L’aluminium, appelé également l’or gris, est un métal plus présent qu’on le croit, il est le troisième élément le plus abondant sur notre planète après la silice et l’oxygène. De plus, il est utilisé par l’homme pour fabriquer de nombreux appareils grâce à son faible coût d’extraction, mais surtout du fait de ses caractéristiques.


Sur le marché international, le cours de l’aluminium se négocie à plus de 1 500 dollars la tonne, soit plus de 1 300 euros.

Les caractéristiques de l’aluminium

L’aluminium jouit d’une faible densité qui représente à peu près le tiers de celle de l’acier. Il est donc plus léger que ce dernier. Il n’en demeure cependant pas moins résistant. Il peut être mou à l’état pur, mais une fois traité, il est mécaniquement très résistant. Ces deux premières caractéristiques font de ce métal un matériau de choix pour la construction de pièces d’automobiles et d’avions.

À part cela, l’aluminium est très malléable et ductile. Il peut être utilisé pour modeler des formes plus ou moins complexes sans se casser et sans perdre en résistance. Cette particularité offre de nombreuses applications. D’ailleurs, il convient à toutes les méthodes de transformations (fraisage, perçage, cisaillement, forgeage, cintrage et repoussage…).

L’aluminium

Ce métal est également un excellent conducteur thermique et électrique. Il est très employé pour la fabrication de câbles et de composants électroniques. De plus, il sert généralement pour construction de panneaux photovoltaïques et de certains ustensiles de cuisine. Du fait de son imperméabilité et de sa stabilité moléculaire, l’aluminium est aussi utilisé pour fabriquer des conserves et des emballages alimentaires.

L’aluminium est peut-être la matière première qui va sauver la planète, il est possible de le recycler indéfiniment. Ce procédé n’aura aucune incidence sur ses caractéristiques et il garde sa légèreté, sa solidité et sa conductibilité… Ce métal avance également un faible coût d’extraction en terme monétaire.

Les producteurs d’aluminium et son prix

L’aluminium primaire est obtenu après électrolyse de l’alumine qui se trouve dans de la bauxite. Cette dernière est une roche latéritique qui est très répandue dans la partie continentale des pays à climat chaud et humide. Ainsi, c’est la Chine détient la plus grande réserve de de bauxite. L’empire du Milieu est également le premier producteur mondial d’aluminium (40 % de part de marché) devant la Russie et le Canada.

Plus de 30 millions de tonnes d’aluminium sont utilisés chaque année. Du fait de cette énorme demande, cette matière première est cotée en bourse et le prix du métal peut monter ou descendre selon le cours du marché.

L’aluminium

Quoi qu’il en soit, l’achat ou la vente de ce type de produit passe généralement par la LME (London Metal Exchange) qui est la plateforme dédiée au commerce des métaux industriels non ferreux. Plus de 80 % des opérations concernant de l’aluminium sont effectué par le biais de cet organisme.

Le prix de l’aluminium à la tonne est de 1 360 euros ou 1 537 dollars et chez les ferrailleurs et autres récupérateurs de métaux, le prix au kilo de l’aluminium est de moins d’ 1 euro, mais il reste plus intéressant que d’autres métaux de base.